/>

Taux progressif de l’impôt des personnes physiques

L’impôt des personnes physiques a des taux progressifs. Cela signifie que le pourcentage de l’impôt augmente au fur et à mesure que le revenu s’accroît. L’impôt des personnes physiques est calculé sur l’ensemble des revenus imposables, même si une partie de ceux-ci est gagnée ou obtenue à l’étranger.

Les taux d’imposition progressifs pour l’année fiscale 2022, revenus de 2021, sont les suivants :

Tranche de revenusPourcentage impôt
Tranche 1De € 0,01 jusqu’à € 13.54025 %
Tranche 2De € 13.540 jusqu’à € 23.90040 %
Tranche 3De € 23.900 jusqu’à € 41.36045 %
Tranche 4Plus de € 41.36050 %

Certains revenus ne sont pas imposés à ces taux progressifs et sont imposés à des taux distincts (par exemple, certains capitaux de pensions complémentaires).

Toute personne assujettie à l’impôt des personnes physiques a droit à un « abattement fiscal ». Cela signifie qu’une partie du revenu imposable n’est pas taxée. La somme exonérée d’impôt est de 9.050 euros (année fiscale 2022, revenus 2021). Cette somme non imposable peut être augmentée en fonction de la situation personnelle (par exemple pour les enfants à charge).

En outre, il y a une déduction fiscale :

– pour certains revenus (par exemple : les revenus étrangers, les pensions et les revenus de remplacement, …)

– pour certaines dépenses (par exemple : garde d’enfants, épargne-pension, …)

Taux marginal de l’impôt des personnes physiques

Le taux d’imposition le plus élevé auquel votre revenu est taxé est le taux marginal selon les autorités fiscales. Pour un revenu élevé, ce taux est de 50 % maximum (sans tenir compte des taxes communales).