/>

Qu’est-ce que l’optimisation fiscale ?

La fiscalité désigne tout ce qui a trait au paiement des impôts de manière générale. Cette matière recouvre des concepts tels que la déclaration d’impôt, l’évaluation du revenu imposable, la composition de l’impôt des personnes physiques, …

L’optimisation fiscale implique automatiquement une réduction des impôts. En Belgique, tous les types de revenus ne sont pas soumis à la même pression fiscale. Certains sont plus faiblement taxés, d’autres plus lourdement. Concrètement, il s’agit d’optimiser la répartition des revenus, en tenant compte des taux d’imposition applicables.

L’optimisation fiscale : un concept négatif ?

L’optimisation fiscale doit toujours se faire dans le respect de la loi. Le professeur Niels Appermont, professeur de droit économique et fiscal rattaché à l’Unité Droit, Fiscalité & Entreprises de la Faculté de droit d’Uhasselt, s’exprime ainsi :

« L’optimisation fiscale ne doit pas toujours être considérée comme un phénomène indésirable qu’il faut combattre ou auquel il faut résister. Dans de nombreux cas, l’optimisation fiscale est une réaction du contribuable à la manière dont la réglementation fiscale est façonnée, sans qu’il s’agisse nécessairement d’un cas d’abus ou même de fraude. La meilleure preuve en est que le gouvernement lui-même encourage parfois ses citoyens à pratiquer l’optimisation fiscale ». On peut citer comme exemples la réduction de l’impôt des sociétés par rapport à l’impôt des personnes physiques ou encore la réduction de l’impôt sur les dividendes.

En quoi consiste concrètement l’optimisation fiscale ?

Il s’agit d’étudier toutes les options fiscales disponibles, afin de :

  • réduire la charge fiscale personnelle, ainsi que celle d’une éventuelle société ;
  • réduire au maximum la différence entre le revenu brut et le revenu net ;
  • recherchez les techniques fiscales les plus récentes et vérifiez si elles peuvent être utilisées ;
  • optimiser la situation d’une manière fiscalement intelligente.

En résumé, l’optimisation fiscale est un moyen de minimiser les impôts en utilisant au maximum les possibilités offertes par la législation.

Comment faire de l’optimisation fiscale ?

Pareto est un planificateur financier dont l’un des services est de vous aider dans l’optimisation fiscale de vos revenus. Demandez une consultation gratuite afin de mieux percevoir les solutions qui s’offrent à vous.

En savoir plus

Optimisation fiscale, revenus du patrimoine

Optimisation fiscale – Revenus du patrimoine

Les revenus générés par votre patrimoine peuvent servir à compléter votre salaire ou votre pension légale. Cependant, il est important de vous demander si ces revenus sont nécessaires pour vous car, lorsqu’il sera versé, le fisc revendiquera sa part. Toutefois, il existe des solutions afin de pouvoir profiter de votre patrimoine de la façon la plus efficace qui soit, en limitant les différentes taxes.

Optimisation fiscale : comment tirer le maximum de vos revenus

Optimisation fiscale de vos revenus professionnels

Les revenus professionnels sont les revenus que nous obtenons de par notre activité professionnelle en tant que salarié, indépendant ou chef d’entreprise. En Belgique, l’écart entre ce que nous recevons en tant que montant brut et ce que nous recevons en tant que net est plus important qu’ailleurs.

Tout ce qu'il faut savoir sur les taxes

Tout savoir sur les taxes

Une taxe est un impôt obligatoire sur les ressources des citoyens ou des entreprises. Ce prélèvement permet de financer les caisses publiques et est affecté aux services d’utilité générale. Il existe de nombreuses taxes en Belgique, qui peuvent ressortir de la compétence de différents niveaux de pouvoir. La taxe ne doit pas être confondue avec la redevance, laquelle représente la contrepartie d’un droit d’exploitation (droit d’auteur, terre agricole) ou de l’usage d’un service public (stationnement public, ticket de musée).

comment optimisez vos investissements ? Pareto Family Office

Banque – Optimisez vos investissements : sécurité, rendement et fiscalité

Depuis quelques années, votre épargne perd de la valeur année après année. Cela s’explique par l’interaction entre l’inflation et les taux d’intérêt, ces derniers ayant atteint leur niveau le plus bas et, dans certains cas, étant même devenus négatifs. Par conséquent, tout le monde recherche des rendements par le biais d’alternatives (sûres). Il s’agit alors de trouver l’équilibre entre rendement et sécurité, ce qui va dépendre de différents facteurs.

Un banquier est alors souvent sollicité dans ce cas, qui fera d’ailleurs un plaisir de vous présenter un certain nombre d’options.